Quels sont les droits résultant du RGPD pour les personnes physiques ?

Le RGPD garantit huit droits fondamentaux aux personnes concernées. Ce sont les suivants :

  1. Le droit à l’information : les entreprises ont l’obligation d’être totalement transparentes sur la façon dont elles traitent les données à caractère personnel.
  2. Le droit d’accès : la personne concernée a le droit de savoir quelles données à caractère personnel la concernant ont été collectées et comment ces données sont traitées.
  3. Le droit de rectification : la personne concernée a le droit d’obtenir la rectification des données à caractère personnel la concernant, si ces données sont inexactes ou incomplètes.
  4. Le droit à l’oubli : il s’agit du droit pour la personne concernée de demander l’effacement des données à caractère personnel la concernant sans devoir donner de raison particulière.
  5. Le droit à la limitation du traitement : il s’agit du droit pour la personne concernée d’obtenir le blocage ou la limitation du traitement des données à caractère personnel la concernant.
  6. Le droit à la portabilité des données : la personne concernée a le droit d’obtenir les données à caractère personnel la concernant et de transmettre ces données à un autre responsable du traitement.
  7. Le droit d’opposition : dans certaines circonstances, la personne concernée a le droit de s’opposer à un traitement des données à caractère personnel la concernant, par exemple, lorsque ces données sont traitées à des fins de prospection.
  8. Le droit d’opposition à une décision automatisée : le RGPD a mis en place certains mécanismes visant à protéger les personnes concernées contre le risque de décisions potentiellement dommageables prises sans intervention humaine.

Est-ce que vous avez trouvé votre réponse ?


Powered by HelpDocs (opens in a new tab)

Powered by HelpDocs (opens in a new tab)